Bateau à voile

La navigation pour les nuls

Pourquoi, ce sont toujours les « expérimentés » qui peuvent monter à bord d’un bateau et réaliser des traversées de rêve ? La question que se posent nombre de néophytes en navigation de plaisance ou de distance. Ce constat est désormais révolu, car des sites de location mettent à disposition des plus désireux des bateaux pour naviguer en mer. Toutefois, il ne faut pas se précipiter avant de mettre le cap sur la destination rêvée.

Ce qu’il faut savoir en premier lieu

Traverser l’océan à bord d’un bateau est très bien, mais encore faut-il avoir quelques notions de base de la navigation maritime. En premier lieu, il faut choisir entre un bateau à moteur et un voilier. Tous deux possèdent leurs atouts à faire valoir, mais il faut opter pour le bateau correspondant aux attentes : nombre de personnes à bord (équipage), taille (en pied) du bateau, activité à réaliser, etc. Ce sont des critères à prendre en compte pour choisir le bon bateau. Ensuite, il faut connaitre quelques « jargons » maritimes comme bâbord et tribord (gauche et droite), caisse de bord (dépenses) ou encore pare-battage (protection du bateau). Effectivement, il ne faut pas être un marin expérimenté pour réaliser des voyages maritimes. Toutefois, avoir quelques connaissances du milieu est primordial pour éviter de se perdre en mer. Connaitre aussi les points de stationnement est important pour pouvoir anticiper les baignades et autres activités. On choisira, ainsi, entre le port et la crique. Avant de se lancer en pleine mer, il faut de souvenir de ces précieux conseils.

Le jour J

Avant d’embarquer, il faut à tout prix connaitre la météo. Savoir dans quelle direction le vent souffle et à combien de nœuds s’avère être une précaution essentielle. Pour un bateau à moteur, le niveau de carburant doit être vérifié et on doit agir en conséquence. Les haltes ne sont pas nombreuses, il faudra donc faire le plein dès le départ, avec une réserve mis de côté bien sûr. Avant de larguer les amarres, revoir une dernière fois la carte est le bon geste à adopter. Suivre scrupuleusement le programme de navigation évite les éventuelles mésaventures. Bien évidemment, respecter les règles de sécurité relève d’une importance capitale.

Les gestes de sécurité

On ne peut pas aller en mer sans prévoir la mise en place de système de sécurité. En effet, bien que les croisières soient de véritables moments de détente, cela peut vite devenir une mésaventure. Pour éviter toute déconvenue, il est d’usage de vérifier l’état des fusées de détresse. Il ne faut surtout pas oublier d’emporter les gilets et harnais. Procéder à l’inventaire des équipements de sécurité adéquats à la catégorie de navigation est aussi primordial.

A bord, quelques règles à respecter

Les bouées de navigation ne sont pas à bord en guise de décoration, mais elles ont leur signification. Il est capital de suivre à la lettre les règles de balisage. Il s’agit de  bien positionner les bouées selon la position du bateau et les continents et océans traversés. Pour la majorité des cas, les bouées rouges sont à tribord et les vertes à bâbord. En Amérique du Nord, c’est plutôt l’inverse. Il va de soi que l’on est censé mettre le bateau bout au vent pour résister le moins possible au vent. Très important, bien fixer les parties inférieures des voiles aux points d’attache évite les déconvenues une fois lancé dans l’aventure.

Les néophytes peuvent désormais voyager en mer, mais pas à leurs risques et périls. C’est pourquoi, il faut respecter les consignes et règles de navigation pour que le projet ne tombe pas à l’eau. Dorénavant, louez vos bateaux et cap sur une destination exotique !