stevepb / Pixabay

Assurance temporaire en quelques questions

 

Au vu de la popularité de l’assurance temporaire, nombreux sont ceux qui se posent des questions sur la réalité de ce genre de couverture. A quel prix ? Sous quelles conditions ? Comment souscrire ? Vers qui se tourner ? Quel type de voiture ? Nous vous apportons ici des réponses plus ou moins complètes pour que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de causes et sans contraintes lors de vos prochains déplacements ou lors de l’achat de votre véhicule sans permis.

Une assurance temporaire, c’est quoi ?

L’assurance temporaire est un contrat adapté aux personnes souhaitant couvrir leurs véhicules pendant un temps bien déterminé dans certains cas. Elles peuvent par exemple y recourir en cas de prêt, d’export ou d’import, de court séjour à l’étranger ou encore en cas de transit. L’offre d’assurance temporaire varie d’un assureur à un autre mais elle propose la formule minimale qui est la couverture « Tiers ». Ceux qui partent en voyage peuvent y ajouter d’autres garanties comme l’assistance ou la défense pénale et recours. En effet, la garantie Tiers ne couvre que les dommages causés aux victimes de l’accident. Tout ce qui concerne les blessures du conducteur et les réparations de la voiture n’est pas couvert.

A savoir aussi que la couverture d’assurance temporaire propose rarement voire jamais de garanties « tous risques ». A défaut, le conducteur doit souscrire d’autres garanties dites facultatives. Il existe ce qu’on appelle les garanties de services pour tout ce qui est assistance, protection juridique et remplacement de véhicule ainsi que les garanties de dommages matériels pour les dommages collision, les bris de glace, les vols ou encore les catastrophes technologiques et naturelles.

Une assurance temporaire avec quelles conditions ?

La toute première condition exigée au conducteur par la plupart des assureurs en matière d’assurance temporaire est d’avoir au moins une vingtaine d’années. Il ne doit pas avoir un antécédent les 36 derniers mois. Son permis doit être délivré depuis au moins deux ans avant la souscription. Par ailleurs, il arrive très souvent que la couverture d’assurance temporaire n’est valable que pour une seule personne, le conducteur permanent du véhicule sans permis.

Cependant, ce dernier peut souscrire à cette offre spécifique même si son nom ne figure pas sur la carte grise. Voilà ce qui concerne le conducteur mais qu’en est-il du véhicule ? Celui-ci doit être moins de 3,25 tonnes, soit une voiture légère et ne doit dépasser les 20 chevaux. Si votre auto a plus de 20 ans, vous pourrez faire une croix sur les avantages des assurances temporaires. Si l’automobile est immatriculée à l’étranger, tel est par exemple le cas si vous êtes en vacances ou en déplacement professionnel hors du pays, assurez-vous que la carte grise soit en règle. Cette dernière doit absolument mentionner le nom de la ville et son code postal.

Où souscrire une assurance voiture sans permis ?

Nombreux sont les assureurs qui intègrent la garantie voiture sans permis dans leur offre. Le fait est que les gens s’y intéressent de plus en plus en raison de ses facilités. La souscription est rapide et elle est d’une durée limitée. Cela arrange les vacanciers et les professionnels toujours en vadrouille. Néanmoins, du fait de la variété des offres en la matière, il est fortement conseillé de se renseigner auprès de son entourage pour voir vers quel assureur se tourner. Certains sont juste ravis de « faire des chiffres » et ne se soucient guère des souscripteurs. Visitez également les forums pour relever les opinions et les expériences des autres. Cela peut toujours aider à évaluer le professionnalisme de telle ou telle compagnie d’assurance. En ce qui concerne les autres points tels que le prix et les conditions de souscription, jetez un œil sur  ce site d’assurance voiture sans permis.

Comment reconnaître la fiabilité d’une assurance voiture sans permis ?

Plusieurs indicateurs peuvent vous donner une idée du degré de fiabilité des assureurs. Déjà, vous pourrez vous attarder sur le nombre des souscripteurs. Vous trouverez cela sur Internet. Ensuite, vous devez vous focaliser sur la notoriété de la compagnie. Une entreprise fiable est souvent plus connue que les autres. Vous auriez dû en entendre parler un jour ou l’autre, de bouche à oreilles, à la télévision ou autres. Sachez cependant que parfois, il arrive qu’un assureur dispose d’une liste de souscripteurs très longue. Cela ne traduit pas forcément son professionnalisme ou encore sa fiabilité. Efforcez-vous plutôt de voir le taux d’assureurs qui ont bénéficié des garanties souscrites telles qu’elles ont été présentées. Normalement, une société sérieuse n’aurait aucune gêne à vous montrer ce genre d’informations.

Et puis, n’hésitez pas à vous fier à vos intuitions. Celles-ci peuvent parfois vous être d’un grand secours. Ecouter sa voix intérieure vous éviterait peut être des arnaqueurs en termes d’assurance temporaire pour voiture sans permis.

Comment comparer les offres en termes d’assurance temporaire ?

Le coût d’une assurance temporaire diffère d’une compagnie à une autre. Pour trouver des garanties fiables et efficaces à prix imbattables, vous devez d’abord comparer les offres de plusieurs assureurs. Deux choix se posent. Le premier, vous faites une descente sur le terrain et faites du porte à porte. Vous poserez alors des questions pertinentes. Celles-ci ne doivent pas tourner exclusivement autour du prix mais aussi de la variété des garanties. Parfois le coût pour la même couverture semble plus élevé chez la concurrence parce que l’offre est plus large. Aucune question n’est anodine. Il s’agit de votre vie car si vous faites un accident, victime ou non, vous aurez toujours un souci à vous faire. D’ailleurs la responsabilité civile est la première garantie obligatoire proposée par chaque établissement d’assurance temporaire.

A titre d’information, même si ce type de couverture est idéal pour les voitures sans permis, il s’adapte tout aussi bien aux autres véhicules légers à la seule condition que vous ne les conduisez pas de manière régulière durant toute l’année. Il faut retenir que l’assurance voiture temporaire ne peut vous couvrir au-delà de 90 jours.

Photo: stevepb / Pixabay